La Java du Plan Numérique

Republication d’un vieux classique…

(À fredonner sur l’air de la Java des bombes atomiques)

Un geek, un fameux bidouilleur
Faisait en amateur
Un blogue technologique
Sans avoir jamais rien appris
C’était un vrai génie
Question travaux logiques

Il s’enfermait toute la journée
penché sur son clavier
Pour faire des expériences

Et le soir il jasait avec vous
Écrivait c’qu’il en pense
En plusieurs petits bouts

Pour fabriquer un point CA
Mes enfants croyez-moi
C’est vraiment de la tarte
La question de l’aggrégateur
S’résout en un quart d’heure
C’est de celle qu’on écarte

En c’qui concerne le meme viral
C’est pas beaucoup plus d’mal
Mais une chose me tourmente
C’est qu’cel de ma fabrication
N’a qu’un rayon d’action
d’une personne à cinquantes
Y a quéqu’chose qui cloche là-d’dans
J’y retourne immédiatement

Il a bossé pendant des jours
Tâchant avec amour
D’améliorer l’modèle

Quand il facebookait avec vous
vous racontait d’un coup
Sa soupe d’acronymels
On voyait à ses mots précoces
Qu’il tombait sur un os
Mais on n’osait rien dire
Et pis un soir il nous twitta
V’là afrog qui délire
Et qui s’écrie comme ça

A mesure que je deviens vieux
Je m’en aperçois mieux
J’ai les archives qui flanchent
Soyons sérieux disons le mot
C’est même plus une mémoire
C’est comme d’la statique blanche

Voilà des mois et des années
Que j’essaye d’augmenter
La portée de mon blogue
Et je n’me suis pas rendu compte
Qu’y’a une seule chose qui compte
C’est dans le réseau le bogue!

Y a quéqu’chose qui cloche là-d’dans,
J’y retourne immédiatement!

Sachant proche le résultat
Tous les grands influents
Lui ont rendu visite
Il les reçut correctement
Sachant qu’c’est comme ça
Que ça irait plus vite

Mais sitôt qu’ils sont tous entrés
Il les a libérés
pour que tout ça s’propage
Et, quand la plan a explosé
Partout ces personnages
se sont multipliés!

Afrog devant ce résultat
Ne se dégonfla pas
Et joua la grenouille
Après s’être tant gonflé
Et devant les médias
Le voilà qui bafouille

Messieurs c’est un hasard affreux
Mais je jur’ devant Google
En mon âme et ma tech
Qu’en invitant ces passionnées
Je suis bien rassuré
D’avoir servi l’Québec
On était dans l’embarras
Alors on l’hyperlia
Et puis on l’wikipedia!

Et l’pays reconnaissant
L’élu immédiat’ment
Chef du gouvernement!

Publié sous license CC0 (vous êtes libres de faire ce que vous voulez avec ce texte, sans restrictions)!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *