Web 2.0 Expo NYC 2010 – première partie

Cette semaine j’étais à New York pour le Web 2.0 Expo. Cette conférence m’apporte depuis 2007 une perspective particulière sur cette industrie du web et des startups internet. C’est à cette conférence à San Franciso en mars 2007 ou nous avons vraiment lancé Praized.

Après quelques rencontres à l’été 2006, Sébastien, Harry et moi-même avons investis un peu d’argent et (de plus en plus) de temps pour mettre en place ce qui allait devenir Praized, le produit, la compagnie, l’équipe. C’est à cette conférence en 2007 ou nous avons eu de forts signaux que nous avions une bonne idée, un bon marché. C’est sur les acquis, appuis et encouragements reçus par quelques acteurs de la Silicon Valley qu’on a réussi à aller chercher 1 Millions de dollars en Septembre 2007 à Montréal pour lancer notre compagnie.

C’est à cette conférence l’année suivante(2008) ou nous avons terminé 7ième sur des centaines de compagnies pour le startup launchpad (on avait été bien inspiré par inpowr en 2007). Le top 6 présentait sur scène… On en a quand même profiter pour tester nos idées. C’est aussi là que j’ai découvert la formule “camp” avec Web2Open, la discussion de corridor organisé à l’époque par deux brillants  jeunes espoirs de San Francisco, au coeur de la naissance des coworkings, Tara et Chris. C’est à cette conférence ou j’ai décidé de monter d’un autre cran mon ambition, à se frotter à cette faune, c’est contagieux. Il était clair pour moi que c’était “ma gang” là bas. Ma culture. Mes références. Encore beaucoup plus chez moi maintenant que la première fois ou j’y avais habité en 1999.

C’est à cette conférence aussi ou j’ai décidé de m’impliquer plus dans ce milieu. De produire un webcamp à Montréal en marge de webcom. De me dédier aux startups internet. Encore plus. D’y croire, lucidement, parce que j’étais certains que j’étais comme ces gens là, pas pire, pas mieux. Cette culture d’idées, de possibles, de partage mais aussi de compétition, d’acharnement et de passion. C’était parfait pour moi, cette vision d’un monde meilleur possible par les technologies, montée en chaire par l’affable et humble visionnaire qu’est Tim O’Reilly et son entourage d’alpha geeks. For fun AND profit.

Ce sont des gens que je vais retrouver là bas. Des gens que je suis content de revoir, après quelques années. Des gens que j’aurais dû déjà rencontrer, que je sais qui c’est, que je ne savais pas mais j’aurais dû, que dis donc c’est chouette de se croiser. Cette foule, cette faune, est un terroir fertile d’idées, d’inspiration. Je ne vais pas à cette conférence pour “apprendre”. Je vais m’y tremper dans le bouillon de la culture internet. Dans la soupe des startups. Pour écouter Anil Dash jaser avec Bret Taylor et Ryan Sarver, de Facebook et de Twitter comme plateforme. Pour entendre un journaliste techno nous mentionner en passant Arduino et ensuite nous expliquer comme l’industrie du sexe prédit la suite pour les médias traditionnel, it’s all about niches.

Pour sortir de ma zone de confort, pour écouter des techniques d’UX, de wireframes vs. prototypes, pour en apprendre sur les objets qui émettent des signaux sur le réseau, sur la géographie de NY qui est configurée sur les millisecondes du réseau… dans mon prochain billet je vous fais un retour sur quelques ateliers et conférences que j’avais sélectionné et mes impressions de celles-ci.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *